Enfant, il rêvait d’être sculpteur industriel, mais c’est finalement en tant que designer que Thomas Bastide s’est fait une place à part dans l’histoire de la création française.